La croisière "s'ameuse"

Publié le par Friche(s)

Voici un journal de bord infraordinaire d'une expédition sur la Meuse :


PanoPenichebis-copie.jpg

LUNDI 01 NOVEMBRE 2010 : 

15h57 Gare du midi direction Liège Guillemin.

17h21 Correspondance pour Maastricht dans un petit train.

17h53 Arrivée en Gare de Maastricht, seul au monde avec des vélos partout.

18h50 Arrivée du groupe et départ pour la péniche.

19h08 Rencontre avec "l'Embrun" et son équipage.


DSC09738


19h15 Choix stratégique de la cabine, la 3.

20h00 Balade en centre-ville, c'est calme, silencieux, propre.

21h00 Hold-Up au Burger-King !

21h45 Au-dessus du puit avec Santa-Maria.

23h37 Bière, billard et autres plaisirs sur la Route 66.

MARDI 02 NOVEMBRE 2010 :  

01h45 Dernière bière sur la terrasse de l'Embrun.

02h03 Dans le lit,sous le niveau du fleuve...

06h02 En effet le groupe électrogène se met en marche.

09h00 Réveil, douche, course, café.

10h15 Départ à 10km/h.

11h07 Première escale au Mont Saint-Pierre.

 

DSC09779.JPG


12h30 Perdu dans les bois, une grotte, de la boue et des feuilles partout.

14h04 13 mètres d'écluses, pic-nic immobile sous l'oeil de Marc Libeer, le batelier.

14h45 Certains travaillent moi je fais une sieste.

14h46 En fait j'ai pas sommeil !

15h01 Un café sur le canal Albert, à tribord des usines en contrebas, à bâbord rien.

16h43 Croquis et discussion Mosane.

 

DSC09793.JPG


17h09 Sur le pont il fait froid...

18h03 Uno !

18h57 Arrivé de Gil Honoré, amarré dans le port des Yachts de Liège.

20h04 Tournée générale à l'Union Nautique Liégeoise pour légitimer l'invasion de leur terrasse.

20h37 Balade nocturne en fond de front bâti hétéroclite Liégeois.

20h56 Pas de Poulet-Frites !

21h32 Mais une pitta monstrueuse dans le carré

21h44 Désorienté dans le labyrinthe des ruelles du carré.

22h03 Impasse pittoresque, décoration barococo post-moderne, bienvenue au 'pot au lait'.

23h59 Bières, discussions informelles et jeux de cartes.

MERCREDI 03 NOVEMBRE 2010 :

02h46 Dernière bière sur la terrasse de l'Embrun accompagné de quelques bonbons.

03h05 Extinction des yeux !

06h01 Le groupe électrogène se met en marche.

10h20 Réveil, appel des présences et dafalgan pour certains !

11h12 Le front bâti s'estompe sous le débat Mosan.

12h03 Passage devant le monstre d'acier à bâbord.

12h13 Passage devant le monstre de charbon à bâbord encore.

 

DSC09864.JPG

 

 

13h36 Seconde écluse.

 14h22 Discussion autour des friches.
 15h04 Nettoyage et repos dans la cabine.
 16h16 Troisième écluse.
 17h23 Les berges se ruralisent et les industries fleurissent.
 17h41 Amarrage à Huy, dans la nuit.
 18h00 Projection photo sélective de nos appareils sensibles.
 18h33 Remerciement des bateliers pour leur accueil et leurs savoirs.
 19h23 Départ de la gare de Huy
 20h47 Arrivée en gare de Bruxelles Luxembourg

 Mais que s'est-il passé entre temps ?

 Vue du bateau on ne voit rien, les berges sont trop hautes, la ligne de flottaison de la péniche trop basse.
 Le canal Albert nous offre la vision d'un demi paysage à  cause de son surélèvement de 6 mètres au dessus du  niveau de la Meuse authentique. Mis à part quelques exceptions, les friches sont nulle part, ou partout à la fois ?

 

 

Publié dans Textes

Commenter cet article