Art en friche(s)

Publié le par Friche(s)

Une de référence(s) ici présente commence à porter ses fruits, cette rubrique est essentielle à votre désir de connaissance de la friche. Depuis l'expédition en friche mosane, un constat trotte dans ma tête. En effet, la friche est un terrain d'aventure, un lieu d'expérimentation, cette hypothèse devient indéniable. C'est en quelque sorte le sketch-book grandeur nature des artistes urbains. Le tag et le graf y sont omniprésents, et d'ailleurs tant mieux, sans eux pas de couleurs. Cette forme d'art devient alors un autre indicatif de l'âge de la friche, que l'on pourrait déterminer en fonction du ratio "surface / nombre". Cette "densité artistique" du lieu nous invite aussi à réfléchir sur le taux de fréquentation de ces lieux abandonnés. Par exemple, au charbonnage de Cherrate nous étions 3 et nous avons croisé 4 autres personnes, généralement en groupe, comme des explorateurs alternatifs, partant à la visite du passé.
Concernant cet art de la friche, nous parlons ici d'interventions sauvages mais cette pratique contemporaine et cet attrait pour l'anamnèse est en cours d'institutionnalisation comme nous le montre cet article, "Art en friche. Usines désaffectées, fabriques d'imaginaire", plus officiel et pointilleux que le mien. Dans ces cas ou l'art et la friche sont associées, ces lieux deviennent "friches culturelles".

Tout cela porte à réflexion approfondie... la friche peut elle-être une source d'inspiration inépuisable ?

Une piste de réflexion dans ce blog, "Les friches de l'Art". (consultez ses propres références et votre recherche sera exponentielle)


PAnograf.jpg


http://farm6.static.flickr.com/5201/5191941301_f4ba98c46a_b.jpg


http://farm5.static.flickr.com/4124/5191940485_b9ae0fca61_b.jpg


05
http://illusion.scene360.com/wp-content/themes/sahara-10/submissions/farto_03.jpg



Publié dans Audiovisuel

Commenter cet article