HAZARchitecture

Publié le par Friche(s)

La friche à pour habitude d'être associé à une vision négative. Dans le passé les zones de friches étaient associées au malheur, il était le lieu de l'épidémie, du sinistre, de la catastrophe et parfois même de la violence. Mais si aujourd'hui les friches se créer aussi pour tout autres raisons, cette image inconsciente de la friche persiste. Il est vrai que dans un lieu abandonné, l'ambiance peut être un peu glauque. C'est aussi un peu le cas de la musique industrielle, ou post-industrielle, dans laquelle se développe un atmosphère lourde et oppressante, voire morbide. Je vous invite ici, en caméra embarquée, à revivre l'expérience de notre exploration de la ruine industrielle du Hasard. Le paysage sonore de la vidéo, proche du courant "dark-ambient" est issue de l'album "The audient void" d'Iszoloscope, dont le titre est "The Path Of Totality (Part Two)".

 

La vidéo s'intitule HAZARchitecture, pour comprendre pourquoi cliquez sur HAZAR.

 

 

 


Voici une autre référence sonore au titre peut être plus évocateur, sur le côté sombre de l'abandon.

Publié dans Audiovisuel

Commenter cet article