[ (Friches) + (Délaissés) + (Tiers_Paysage) ] = X

Publié le par Friche(s)

Il est venu le temps d'établir la synthèse de nos analyses. Même si notre thème d'étude se concentre sur la friche nous entrevoyons une nouvelle vision de ce terme. Cette étape de définition/programmation/spatialisation a pour objectif de fixer nos recherches dans un cadre réel. Nous orientons notre production, pour cette phase, vers la production d'un document textuel qui sera le véritable point de départ pour nos actions à venir.

Premièrement axée sur la friche, notre recherche nous a rapidement guidé vers deux autres notions connexes celle de délaissés et de tiers paysages. Ces deux cousins de la friche ont d'ores et déjà étaient "théorisés" par deux acteurs contemporains de l'architecture et du paysage. Plutôt que de tenter une interprétation de leurs textes, ils nous semblent préférables de simplement les mettre à votre disposition et de vous fondez votre propre interprétation. 

Concernant notre futur document, il semble que celui-ci prendra là forme d'un manifeste, sont objectif sera clairement le préalable de notre programme d'action et de notre prise de position. Son principal atout sera de condenser les diverses approches de la friche, du délaissé et du tiers paysage.

Le "Tiers paysage" est évidemment l'oeuvre et le fer de lance du paysagiste Gilles Clément, il est clairement explicité dans "le manifeste du tiers paysage".

Les délaissés caractérisent les friches de petites dimensions, mais dont la dispersion est globalisée à tous les déchets de l'urbanisation. Ils ont fait l'objectif d'un atelier dirigé par Patrick Bouchain. Les actes du colloque "Les délaissés temporaires" retranscrivent des réflexions sur ce thème dont le texte "La forêt des délaissés" se place aussi en manifeste.

Notre équation pour la mise en place du manifeste de la friche sera donc :

[ (Friches) + (Délaissés) + (Tiers_Paysage) ] = X

Publié dans Textes

Commenter cet article