Analyse paysagère

Publié le par Friche(s)

Cet article concerne un travail d'étude mené dans le cadre de l'Unité 25 de La Cambre Architecture. Car en plus de nos analyses inventives et personnelles nous avions à faire une analyse paysagère et collective.

Notre groupe formé d'Anne-Charlotte Vilmus (B3), Guillaume Cazalet (M1) et Anthony Pamart (M1) avait pour objectif d'analyser l'impact paysager des zones de friches le long de la Meuse. Pour ce faire nous avons mis en place une méthodologie qui consistait à se servir de nos analyses inventives respectives pour défricher le terrain.

Ann'Cha grâce à son approche des textes de Gilles Clément sur le Tiers-Paysage, a réalisé une installation sur base d'inventaire récolté lors de nos explorations urbaines. L'objectif était de tester comment collecter des informations sur l'identité des friches.

Guillaume lui, nous a concocté une ébauche d'outils de diagnostic qui nous permettrait de faire ressortir plusieurs typologies de friche. Il se formule sous la forme d'un petit document de poche, né d'une hybridation entre un dictionnaire, un lexique, et un glossaire. (En téléchargement libre à la fin de cet article)

Pour ma part, j'ai mis en place cette plateforme digitale pour élargir notre champ de recherche à tout ce qui touche de près ou de loin le concept de la friche. Pour explorer de manière sensible et sémantique cet ensemble de choses multiples et disparates que nous nommons "friche".

Le terme de friche révèle des espaces aux réalités pourtant bien différentes, ce qui dénote d'un manque de terminologie précise sur le sujet qui est elle-même la preuve du manque d'intérêt pour ces espaces indéterminés. Comment analyser un lieu qui nous brouille par sa définition aussi large que le type d'espace qu'elle concerne ? Le premier constat est qu'il nous manque les mots, les armes de l'analyse. Face à une friche, nous sommes désemparés pour la qualifier objectivement parlant. Nous avons donc rassemblé l'ensemble des mots qui peuvent être connectés à la friche, cette liste n'est évidemment pas exhaustive, mais a pour finalité de fournir une série de termes qui peuvent faire partie de la définition spécifique d'une friche.

 

TagCloudFricheNeg.jpg

 

En essayant d'appliquer l'ébauche d'outil de diagnostic de Guillaume avec cette source d'information pour extraire quelques grandes typologies de friche dans notre territoire Mosan, il y a un problème. Impossible de catégoriser radicalement la friche. Impossible de la faire rentrer dans une case sans qu'elle déborde sur une autre. Comme chaque site, les friches sont uniques, elles se ressemblent sans jamais être identiques. Même si certaines typologies semblent se dessiner leurs limites sont floues et les interactions constantes. Et si une friche était en fait une typologie, voilà l'idée.

Pour avoir une idée de la friche que nous tentons de définir, il nous faut un outil personnalisé et personnalisable. Nous avons donc mis en forme ce qui pourrait être un rhizome de la friche. Avec cet outil de diagnostic, il suffit d'avoir un exemple de friche sous les yeux (image ou réelle) et de suivre la grille de lecture pour guider le regard et l'esprit. Une fois que tous les mots pouvant être alors associés à cette friche sont entourés, ils vous racontent son histoire. Ce document devient la carte d'identité de la friche.

 

RhizomeFricheNeg.jpg

 

Enfin rempli, vous avez la possibilité de tisser des liens de causalités entre les mots afin d'enrichir votre esprit d'analyse.

 

ExempleNeg.jpg

 

Une fois cet outil mis au point encore fallait-

il recenser l'ensemble des sites potentiellement en friche le long de la Meuse. Voici le résultat pas moi de 500 friches potentielles étalées le long des rives.

 

PanoTacheNeg.jpg

 

Pour rendre ce modèle évolutif nous avons utilisé le SIG de Google Earth qui permet de renseigner les lieux leur ajouter une éventuelle description. L'ensemble de ces polygones on était exporté en ficher .kml, fichier natif de Google Earth. Ainsi chacun de vous peut ouvrir ce fichier et explorer cette cartographie interactive.

Pour finir une synthèse de notre analyse a était faite sous forme textuelle et témoigne autant de la méthode d'investigation que de ces résultats. L'ensemble de ces documents sont mis à votre disposition pour expérimenter la friche par vous même. L'objectif de la communication de cette méthode est faite pour pouvoir jauger les potentialités de ces friches. Elles constituent dans leur ensemble une véritable réserve foncière, aux vertus écologiques, car elles nous permettent de réécrire la ville sur la ville et donc de lutter efficacement contre l'étalement urbain et la consommation du territoire.

 

Le résultat de ce travail se compose en plusieurs parties :

(cliquez sur les liens pour les télécharger ou ici pour télécharger l'ensemble des documents)

1/ Une cartographie interactive réalisée à l'aide du SIG de Google Earth, qui recense de manière non exhaustive les "friches potentielles" le long de la Meuse.

2/ Un catalogue en PDF de l'ensemble des friches en vue rapprochée. Vous vous rendrez compte par vous même de la quantité de morphologies, d'échelles, de contextes... concernés.

3/ Une cartographie imprimable, avec et sans contexte, pour rendre compte de la répartition globale sur l'ensemble du territoire Mosan. 

4/ L'outil de diagnostic de la friche, qui fonctionne sans aucune connaissance préalable sur le sujet, car les mots importants sont assignés à leur définition dans la colonne de gauche. L'espace entre les mots permet aussi d'apporter vos propres nuances au sein des catégories qui ne sont pas hiérarchisées.

5/ Votre dictionnaire des friches personnalisable, grâce à l'ajout d'une page type vierge et permettant de mener vos propres investigations.

6/ Une synthèse textuelle dans laquelle apparait les 4 grandes typologies de la friche ainsi que leurs explications, des généralités sur l'étude de la friche, et nos conclusions sur les friches de la Meuse.

Publié dans Textes

Commenter cet article

Collet 28/01/2014 22:45

Je découvre à l'instant votre blog, que je n'ai que survolé mais qui me donne vraiment envie de "creuser". Bravo! cette approche de la friche me réjouis car c'était d'une certaine manière, le sujet
de mon tpfe d'architecte il y a maintenant... 13ans ! mon sujet de diplôme intitulé "le chemin sans fer" portait sur une portion de territoire où le chemin de fer disparu avait laissé place à une
cicatrice, une friche, où prenait "place" une nouvelle vie, spontanée, de nouvelles trajectoires... Bref, à l'époque, passionnée également par Gilles clément, etc...depuis peu, je monte mon blog
qui n'a pas de thème défini(c'est même pour l'instant un joyeux amalgamme de tout et de rien , une friche en somme!, mais il faut que ça décante...) bref,le blog est pour moi aussi l'occasion de
revenir sur une réfléxion sur le paysage . Donc c'est avec plaisir que je vous lirai. A bientôt surement. L.

Julia 16/02/2011 01:02


Quelle bonne surprise de tomber sur ton blog !

Je suis élève en Ba1 (atelier 01) à la Cambre et
je viens d'attaquer mon nouveau projet: Analyse puis intervention sur le site de St Joss a Scharbeack.
Une véritable friche autour d'une route ferroviaire.
Je consacre mon analyse au site meme et à sa végétation.

Donc je voulais vous remercier tous les 3 car ces recherches et analyses m'ont bien éclairé (le blog est vraiment sympa) et d'autre part vous demander l'accord de vous citer lors de mon jury car je
compte utiliser l'outil de diagnostic qui, je pense, va pas mal m'aider à mieux cerner l'identité du site.

Et si un jour vs avez 2 min a perdre, je serais heureuse de vous rencontrer pr en discuter.

Merci beaucoup

(juliafernandez@hotmail.fr)


Friche(s) 17/02/2011 19:32



Pas de problème pour la citation, (l'honnêteté intellectuelle est une des principales vertus pour les architectes) cependant cela est encore à un stade plus qu'expérimental, il conviendrait donc
de la dire.


Nous sommes souvent à l'école et en atelier souvent, passe en U25 quand tu veux, (premier étage à gauche) à partir de lundi, car ce week-end c'est workshop à Liège.


@+ et bon courage



anne-cha 30/11/2010 14:35


encore mieux en negatif!!! bien joué anto!!!